La candidature de Pékin pour les Jeux Olympiques en 2008

Le choix de Pékin

Le 6 Septembre 1999, le « Comité de Candidature des Jeux Olympiques 2008 pour la ville de Pékin » (CCJOP), lequel était supposé organiser la candidature de Pékin était fondé avec l’approbation du conseil d’état chinois. Le maire de Pékin Liu Qi était président du CCJOP. Comme en 1991 il n’y a pas eu de sélection préliminaire nationale des villes candidates.

La procédure de candidature

La candidature pour les Jeux Olympiques en 2008 se déroule en 2 phases comme convenu par le CIO. La première phase qui allé du 1er Février 2000 jusqu’à  la fin Aoà»t 2000. Durant cette période, les villes candidates étaient présumées « demandeurs d’offres » et devaient répondre à  un questionnaire. Les réponses étaient évaluées par un groupe de travail comprenant des experts extérieurs et des membres d’administration du CIO du 22 Juin jusqu’au 10 Juillet. Ce n’est qu’ensuite que les villes candidates furent officiellement des Villes Candidates. Le 28 aoà»t 2000, Pékin était officiellement accepté comme Ville Candidate par le Conseil Exécutif du CIO. Les concurrents de Pékin prétendants à  accueillir les Jeux en 2008 étaient Istanbul (Turquie), Osaka (Japon), Paris (France) et Toronto (Canada).
La seconde phase commencé le 1er Septembre 2000 et finissait le 15 Juillet 2001. Le 1er Septembre, une Commission d’à‰valuation était fondée, laquelle était supposée faire des inspections des Villes Candidates, avant l’édition d’un rapport. La fondation d’une Commission d’Evaluation était une conséquence importante avant le scandale de corruption relié aux Jeux Olympiques d’Hiver à  Salt Lake City. Des membres du CIO n’étaient plus autorisés à  voyager dans les villes candidates. 

Présentation et Evaluation de Pékin

Le 13 Septembre, les Villes Candidates ont eu la possibilité pour la première fois de présenter leurs villes dans une conversation infime de 10 minutes au Comité Exécutif à  Lausanne. Le 17 Février, Pékin a entré ses formalités de candidature. Dans la période de Février à  Avril, la Commission d’Evaluation a inspecté chaque Ville Candidate. La 1ère visite de la Commission fut à  Pékin du 21 Février au 24 du même mois. Le 15 Mai, la Commission d’Evaluation a entré le rapport sur les Villes Candidates, lequel témoigne de la haute qualité de candidature de Pékin :
« C’est la croyance de la Commission que les Jeux de Pékin laisseraient un héritage unique en Chine et au sport et la Commission est confiante que Pékin pourrait organiser des Jeux excellents ».

Le résultat de l'élection

La dernière chance pour les Villes Candidates à  présenter leur candidature fut pendant l’Assemblée plénière du CIO à  Moscou le 13 Juillet 2001 avec une heure de conférence à  l’heure actif. Au jour de la décision du lieu des Jeux Olympiques, les 119 des 122 délégués étaient présents. Les délégués des pays des Villes Candidates n’étaient pas autorisés à  voter.
Le résultat du vote fut notifié par le président du CIO Juan Antonio Samaranch à  18h heure local (Moscou) soit 23h à  Pékin. Pékin était déjà  la ville préféré et était passé en première place devant tous ces concurrents.