La candidature de la Chine pour les Jeux Olympiques en 2000

La Chine a organisé le premier grand événement international sportif en 1990 quand la RPC fut l’hôte des 11ème Jeux en Asie à  Pékin. Ces Jeux en Asie étaient considérés comme une répétition générale pour une éventuelle candidature pour devenir la ville hôte des Jeux Olympiques en 2000. La candidature a été décidée en Avril 1991 et le Comité d’Exécution des Jeux Olympiques 2000 fut fondé.
Pékin a été choisi ville candidate sans présélection national. Les concurrents de Pékin étaient, Berlin, Brasilia, Buenos Aires, Manchester, Sydney, Milan et Toronto. Dans cette candidature, Pékin était la ville la plus controversée. Principalement à  cause du problème des droits de l’homme et la répression violente de la contestation d’étudiant en 1989, les pays occidentaux ont refusés que Pékin soit la ville hôte.

Sydney fut alors élu à  la place de Pékin. A ce que l’on dit, l’Australien John Coates a soudoyé les membres du Comité International Olympique Charles Mukorea (Kenya) et Francis Njangweso (Uganda) à  la veille de l’élection durant le dà®ner leur offrant à  chacun 35 000 dollars, masqués par une aide au développement du sport. Cependant les athlètes chinois ont participé avec succès aux Jeux de Sydney en 2000 et ils ont obtenu le 3ème rang derrière les à‰tats-Unis et la Russie, avec 28 médailles en or, 16 en argent et 15 en bronze.