Xi Kang

Il est né dans une famille de hauts fonctionnaires à  Shaoxing. Sa famille se déplacera ensuite vers la province de l'Anhui pendant la période dite des "trois royaumes".

Il se mariera à  la petite fille de l'Empereur de l'époque, ce qui le hissera au rang des membres du gouvernement, mais lorsqu'en 265 la dynastie Jin est proclamée, il partira pour Shanyang.

C'était un grand poète et grand penseur. Il faisait partie de ceux qu'on a appelés les sept sages (Liu Ling, Ruan Ji, Ruan Xian, Xiang Xiu, Wang Rong, Shan Tao) de la forêt de bambou, un groupe de lettrés, écrivains et musiciens taoà¯stes.

Le groupe n'a peut-être jamais existé, mais les membres sont eux bien réels. Ils ont tous vécu dans le 3ème siècle et ont écrit poèmes et textes critiquant le pouvoir en place.

C'est le mépris qu'avait Xi Kang pour la vie à  la cour de son époque et son mode de vie qui l’auraient menés vers le peleton d’exécution.

Son mode de vie ainsi que celui des six autres sages deviendra par la suite une source d'inspiration pour les artistes qui suivront.