Histoire de Chine - L'impératrice Wu Ze Tian (Wu Zhao).

Wu Ze Tian fut la seule femme à  prendre officiellement le titre d'impératrice en Chine et qui fonda sa propre dynastie. Elle fut bannie par les confucianistes, on ne disait que du mal d'elle même si elle n'a rien fait de pire que ces prédécesseurs masculins: elle a tué tout ceux qui pouvait arriver au trône même s'ils étaient de sa propre famille et fit tout son possible pour garder le pouvoir.
Wu Zhao était la femme de l'empereur Tai Zong. Après sa mort elle alla dans un temple bouddhiste et par la suite devint la première épouse de son fils l'empereur Gao Zong (649-683). Avant la mort de Gao Zong, elle était la souveraine non officielle même si son fils accéda au trône en premier. En 690, elle évinà§a son fils du trône et se proclama impératrice et prit le nom de Wu Ze Tian, et fonda sa propre dynastie. Elle gouverna durant 15 ans et abdiqua en 705.
Après sa mort son fils devint l'empereur, mais sa femme Wei essaya a son tour de prendre le trône. Elle le tua en 710, mais plan n'a pas marché. Le frère de l'empereur, Rui Zong, monta sur le trône mais abdiqua 2 ans plus tard pour laisser la place à  son fils Li Long Ji.
Les cinquante années qui suivirent sont considéré comme étant l'age d'or de la dynastie Tang. Li Long Ji prit des réformes financières, a mené des recensement, et a réorganisé l'armé. Sous son règne, l'empire ne c'est pas seulement élargi, mais il a aussi connu une période d'épanouissement culturel.
Vers la fin du règne de Lo Long Ji, des révoltes apparurent mené par des militaires qui ne pouvait pas augmenter leur pouvoir au seins de l'armé. Les paysans étaient également mécontent car ils étaient de plus en plus nombreux a perdre leur terre à  cause des gros propriétaires terriens. De 755 à  763, de nombreux soulèvement apparurent dans l'empire, surtout la rébellion du gouverneur An Lu Shan ce qui fragilisa l'empire. La capitale fut conquit pour la première fois par An Lu Shan qui fut pillé par les membres de la famille de Uigirian qui dépouillèrent la maison impériale. Les Tibétains étaient également une menace pour l'empire et était capable d'envahir le territoire Chinois. En 805, un accord de paix fut signé avec le Tibet.
Un lent déclin toucha la maison Impériale et le dernier empereur de la dynastie Tang était contrôlé par les eunuques. La dynastie Tang tenta une renaissance, mais cela ne marcha pas et l'à‰tat dut rendre l'autonomie aux régions de Chine. La famine et la révolte des paysans accéléra le déclin de la dynastie et la dissolution de la dynastie commenà§a en 874. Zhu Wen qui était un rebelle, a tout d'abord rendu le gouvernement défectueux, dépouilla la capitale et tua l'empereur une année plus tard. Par la suite il fonda sa propre dynastie en 907. De 904 à  907 un des enfants de l'empereur gouverna mais il fut enfermé, puis on le forà§a a abdiquer et plus tard il fut tué.